L’histoire d’Isolt Sayre et l’origine d’Ilvermorny !

L’histoire d’Isolt Sayre et l’origine d’Ilvermorny !

[ANECDOTES]

L’histoire d’Isolt Sayre et l’origine d’Ilvermorny !

L’histoire de l’école connue sous le nom d’Ilvermorny débute au début du XVIIème siècle avec la naissance d’une petite sorcière irlandaise nommée Isolt Sayre. Elle grandit dans le comté de Kerry en Irlande. Cette petite avait un sang pur. C’était une descendante directe de William Sayre aka « Morrigan » et du grand Salazar Serpentard lui-même. « Malheureusement » pour elle, ses parents étaient très ouverts d’esprit et côtoyaient régulièrement les Moldus pour toutes sortes de choses. Cinq années plus tard, la famille subit une attaque provoquant le décès des deux parents d’Isolt. Toutefois, la petite fut sauvée par la sœur éloignée de sa mère, Gormlaith Gaunt.

Si ce nom vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal ! La famille des Gaunt apparaît dans le sixième tome des aventures de Harry Potter. Alors si vous le souhaitez, réouvrez vos livres jeunes sorcières et sorciers pour vous remémorer l’histoire de cette famille ainsi que l’origine de leur fameuse bague, devenue horcruxe ! Mais nous ne sommes pas ici pour parler de cela et voyons plutôt en quoi cette famille est liée à Ilvermorny !

Gormlaith Gaunt prit en charge l’éducation d’Isolt et décida de la remettre dans «le droit chemin». Une sorcière de son rang ne pouvait être mélangée à un Moldu. Quelle idée saugrenue ! Par la suite, Isolt prit conscience que sa tante n’était pas le moins du monde son sauveur mais bien son kidnappeur !

Comme tout sorcier, à l’âge de onze ans, Isolt reçut une lettre pour commencer sa scolarité à Poudlard. Enfin une libération ! Elle ne rêvait que de ça… Mais Gormlaith n’était pas de cet avis, sa nièce ne pouvait aller dans une école qui acceptait toutes sortes de gens. Et par toutes sortes de gens, elle entendait, les sang-mêlés ainsi que ces immondes sang de bourbes !

Ainsi, Isolt prit une décision qui changera considérablement sa vie. Et malgré la magie noire mise en place par sa tante, elle prit son courage à deux mains et réussit à s’échapper en volant la baguette de sa tante ainsi qu’une broche appartenant à sa mère. Elle se coupa les cheveux et prit l’identité d’Elias Story, un jeune moldu voulant partir à bord du «Mayflower» en 1620 vers Le nouveau monde : L’Amérique ! Gormlaith ne pouvait la laisser faire une chose pareille et la prit en chasse jusqu’aux Etats-Unis, contraignant Isolt à se cacher dans les montagnes…

Le hasard fit qu’elle tomba sur des créatures dont elle n’avait jamais entendu parler aussi dangereuses les unes que les autres. Différents événements ont fait qu’elle devint amie avec l’une d’entre-elles, aussi dangereuse soit-elle : Un Pukwudgie qu’elle nomma William, en hommage à son défunt père car la créature refusa de lui donner son nom. L’inconscience d’Isolt sur la dangerosité de la situation fit qu’elle sauva «William» d’un spectre connu de ces lieux, le Hidebehind. Chasser une créature extrêmement dangereuse, pour en sauver une autre tout aussi violente… Voici la première chose que fit cette jeune sorcière sur le continent américain. Leur amitié est une chose inimaginable et totalement exclusive sur toute l’histoire de leurs deux espèces respectives.  

Quelques temps plus tard, alors qu’Isolt et William cherchaient de la nourriture pour se nourrir, un terrible bruit retentit dans la forêt non loin d’eux. Le Pukwudgie, conscient du danger préféra aller voir seul d’où cela provenait alors que selon ses instructions, Isolt devait rester là où ils se trouvaient. Bien-entendu, cette dernière ne l’écouta pas et décida d’aller voir aussi de son côté. William, armé de ses flèches empoisonnées, se fit alors rejoindre par la jeune sorcière. Une scène glaçante se dressait devant eux. Quatre Moldus gisaient au sol, deux adultes, ne laissant paraître aucun signe de vie et deux enfants gravement blessés. C’était l’œuvre d’un Hidebehind,  la même créature qui avait attaqué William. Le duo prit alors son courage à deux mains et ne fit qu’une bouchée de la créature. Cependant, un second conflit arriva… William n’avait aucune considération pour les deux enfants et comptait aller reprendre la cueillette dans l’immédiat. Mais Isolt n’était pas du même avis, choquée par l’attitude de son ami, elle proposa un deal. Qu’il l’aide à amener les deux enfants dans leur abri et ils seraient quittes. Le Pukwudgie accepta malgré lui et face à une Isolt folle de rage, disparut, marquant la fin de leur mystérieuse amitié…

Durant deux longues semaines, Isolt fit tout ce qu’elle pu pour sauver les deux garçons dénommés Chadwick et Webster. Elle alla même enterrer leurs parents afin qu’ils puissent une fois rétablis aller visiter leur tombe. Son grand cœur fut « récompensé » car elle apprit que les deux enfants n’étaient finalement pas moldus mais de sang magique. La famille était venue en Amérique en quête d’aventure avant de tomber face à face avec l’Hidebehind. Ne connaissant pas cette créature, ils ont tout de suite pensé à un Épouvantard. Mais « ridiculiser » un Hidebehind leur fut malheureusement fatal. Lors du creusement des tombes, Isolt tomba sur un jeune adulte, James Steward, provenant lui aussi de la colonie arrivée sur le continent américain. James tomba sur la baguette d’un des parents des deux garçons, agita curieusement l’objet avant que celle-ci ne l’envoie dans le décor par rébellion. Un non-mage ne peut utiliser une baguette sans que celle-ci se rebelle. Assommé, Isolt dut l’emmener dans son abri et le soigner lui aussi… James s’entendit très vite avec Chadwick et Webster au plus grand bonheur d’Isolt et lui donna une compagnie plus adulte.

L’histoire d’Ilvermorny va commencer à prendre tout son sens avec cette rencontre. James Steward va aider Isolt à construire une maison en pierre au sommet de Greylock grâce à ses compétences  de tailleur de pierre. Isolt baptisa alors ce lieu Ilvermorny. Tout ce temps, Isolt se jurait d’utiliser le sortilège d’oubliette sur James, et pourtant alors que les jours passaient Isolt ne dit rien. Elle accepta d’aimer cette personne, immaculée de toute magie. James et Isolt étaient amoureux et finirent par se marier !

Vous connaissez alors maintenant, tout le chemin qu’il a fallu pour arriver à la création des prémices de l’école américaine, Ilvermorny !  

D’autres articles arrivent pour continuer cette fantastique histoire, alors soyez patients et ouvrez bien vos yeux afin de ne rien louper !

Crédit : Côme C, Plume de la Plume de Poudlard ! 

Source : Wizarding World https://bit.ly/3jmDYnD 

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .