J.K. Rowling promet un an de salaire à ceux qui ont osé tweeter un message de contestation sur le compte du gouvernement britannique !

J.K. Rowling promet un an de salaire à ceux qui ont osé tweeter un message de contestation sur le compte du gouvernement britannique !

jk rowling promet un an de salaire

[PEOPLE]

J.K. Rowling promet un an de salaire à ceux qui ont osé tweeter un message de contestation sur le compte du gouvernement britannique !

Il y a quelques heures, la maman d’Harry Potter a  répondu à un tweet du gouvernement britannique qui expliquait avoir été victime d’un tweet non autorisé : 

“Un tweet non autorisé a été publié sur une chaîne gouvernementale ce soir. Le post a été supprimé et nous enquêtons sur la question.”

Ce à quoi J.K Rowling a répondu :

“Lorsque vous découvrirez qui c’était, faites-le nous savoir. Je veux leur donner un an de salaire.”

Mais que s’est-il passé exactement ? 

Tout a commencé juste après l’allocution du premier ministre britannique Boris Johnson le 24 mai qui, durant son discours, a vigoureusement défendu les agissements dévoilés au grand jour de son assistant en chef, Dominic Cummings, qui, en plein confinement, a parcouru plus de 400 kilomètres pour se rendre au domaine de ses parents avec son fils et sa femme alors atteinte du COVID-19 !

« Je pense qu’il a suivi l’instinct de chaque père et de chaque parent et je ne le blâme pas pour ça« ,a déclaré Johnson avant d’ajouter : « Je crois qu’à tous égards, il a agi de manière responsable, légale et intègre, dans le but primordial de stopper la propagation du virus et de sauver des vies« .

Quelques minutes après ce discours, le compte twitter du gouvernement britannique qui compte plus de 250 000 abonnés @UKCivilService a publié un message très surprenant :

“Arrogants et agressifs. Pouvez-vous imaginer devoir travailler avec ces personnes qui distordent la vérité?”

Ce tweet qui n’en dit pas plus mais, suffisamment pour comprendre que celui-ci est un message de contestation en réponse au discours de Johnson, a été liké plus de 30 000 fois et est devenu extrêmement viral bien que celui-ci ne soit resté que 10 minutes en ligne avant d’être remplacé par un autre message annonçant qu’une enquête est ouverte pour mettre la main sur le responsable de ce tweet non autorisé…

Bien que La Plume de Poudlard évite de parler politique, il faut admettre que J.K. Rowling a bien raison de soutenir l’auteur de ce tweet qui ose dire tout haut ce que beaucoup…  pensent tout bas.

Mika, plume pour La Plume de Poudlard

Source : JK Rowling (https://twitter.com/jk_rowling/status/1264617551411261441), The gardian (https://www.theguardian.com/politics/2020/may/24/can-you-imagine-having-to-work-with-these-truth-twisters)

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Tip!
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .