Winky, Quand la liberté est punition

Winky, Quand la liberté est punition

[PERSONNAGES]   

Winky, Quand la liberté est punition.

Dans l’univers Harry Potter, plusieurs créatures magiques coexistent. Parmi elles, les elfes de maison dont le plus célèbre, l’ami d’Harry Potter, Dobby. Mais aujourd’hui, nous allons vous présenter une autre elfe de maison, qui est citée seulement dans les livres : Winky. 

Winky est au service de la famille Croupton. Elle perpétue la tradition familiale puisque sa mère et sa grand-mère, avant elle, avaient ce même rôle de serviteurs auprès de cette famille.

Winky est chargée par Barty Croupton, de surveiller son fils Junior, partisan de Voldemort, libéré en secret par ses parents de la prison d’Azkaban. Profitant d’un moment d’inattention de l’elfe, Junior vole la baguette d’Harry Potter et dessine la marque des ténèbres dans le ciel, au cours de la Coupe du Monde de Quidditch. Junior étant caché sous une cape d’invisibilité, Winky est retrouvée seule sur les lieux et est accusée à sa place. 

Winky est alors rejetée et exclue par la famille Croupton. Elle reçoit le pire des châtiments pour elle, la famille lui rend sa liberté. 

L’elfe de maison ressent cette liberté comme un immense déshonneur et une trahison envers sa famille. 

Rongée par la honte et la culpabilité, elle sombre dans l’alcoolisme et la dépression.

Elle obtient un poste d’elfe de maison à Poudlard, grâce à Dobby qui veille sur elle. Cependant, Winky, en grande détresse psychologique, est rejetée par les autres elfes de Poudlard et présentera de grandes difficultés à assurer son travail dans les cuisines. Elle demeurera toujours fidèle à ses maîtres.

Winky, dans les livres, incarne la servitude des elfes de maison. Les elfes, ont une reconnaissance et une fidélité aveugle envers leurs maîtres. Ils n’ont pas de droits et vont jusqu’à s’infliger à eux-mêmes des sévices corporels pour s’auto-punir. Obéir et servir leur famille sont leur unique but et toute leur identité est construite autour de cela.

L’esclavage des elfes de maison est totalement ancré dans les représentations inconscientes des sorciers mais également des elfes eux-mêmes. 

On voit alors que lorsqu’elle gagne, malgré elle, sa liberté, Winky perd son identité. 

Contrairement à Dobby qui assume et profite pleinement de sa liberté, celle de Winky la rend alors malheureuse et entrave gravement son bonheur et son épanouissement.
Elle sera alors en colère contre Dobby, si heureux d’être libre et qui demande à être rémunéré pour son travail, et contre Hermione qui créera la Société d’Aide à la Libération des Elfes.

Winky ne sortira jamais vraiment de sa dépendance mais prendra part à la bataille de Poudlard, en se battant aux côtés des autres elfes de maison.

Et vous, que pensez vous de l’esclavage des elfes de maison ?

Faut-il à tout prix les libérer comme le souhaite Hermione ?


Crédit : Coralie, Hibou de La Plume de Poudlard, en période d’essai


Source : pottermore : http://bit.ly/3auJL9F, Harry Potter Fandom http://bit.ly/3u7tUpi, hp-lexicon : https://bit.ly/3k0NzTh

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .