Wingardium Leviosa : le sortilège de lévitation

Wingardium Leviosa : le sortilège de lévitation

[LES SORTILÈGES #1]

Wingardium Leviosa : le sortilège de lévitation

« C’est leviOsa, pas leviosA »

Cette réplique de notre chère Hermione en aura marqué plus d’un ! D’après le professeur Flitwick, faire léviter des objets est « l’une des aptitudes les plus élémentaires d’un sorcier ». Détaillons un peu les caractéristiques et l’histoire du sortilège de lévitation utilisé par les sorciers : Wingardium Leviosa !

Effet

Au cas où, une petite note de service s’impose, ce sortilège permet de faire léviter des objets, de petits animaux et voire même de jeunes enfants. La durée de la lévitation dépendra finalement de deux facteurs : le poids à supporter et l’habileté du sorcier à maîtriser sa baguette ! 

Etymologie

En parlant d’habileté, il faut noter que J.K.Rowling en a fait preuve en enchantant les racines anglaises comme latines. Si, à première vue, le nom du sortilège peut paraître barbare, c’est loin d’être le cas ! Alors un peu d’étymologie… « Wing » signifie « aile » en anglais, « arduus » vient du latin pour « haut ». Enfin, « levis », du latin également, signifie « lever ». Il y a donc ici l’idée de faire lever ou s’envoler quelque chose en hauteur (et uniquement en hauteur).

Histoire

Cependant, l’inventeur de ce sort n’avait initialement pas cet objectif, et non ! Nous sommes alors en 1544… Jarleth Hobart, un sorcier britannique, cherche le moyen de se déplacer dans les airs sans faire usage de balai. 

Alors qu’il pense être au point, il invite de nombreux sorciers à sa démonstration. S’il arrive à s’élever dans les airs sans problème, il lui est impossible d’avancer sur le plan horizontal. Il pense alors que le problème vient de ses vêtements, qu’il prend la peine de retirer… avant de retomber tout nu (et de se casser les côtes) ! 

Il comprend plus tard que seuls les vêtements sont affectés par le sortilège, chose qu’il démontre enfin au public en faisant léviter le chapeau du président du Magenmagot (le tribunal magique). Un seul problème : le chapeau fait tomber sa perruque, dévoilant au monde sa calvitie. S’ensuit alors un duel entre les deux hommes, mais qui n’a rien d’explosif, loin de là ! Jarleth Hobart utilise son sortilège fraichement démontré pour relever la robe de son adversaire au-dessus de sa tête, et ainsi prendre la fuite…

Utilisation dans la saga

Il y a évidemment d’autres utilisations de ce sortilège. Notre trio préféré l’a d’ailleurs utilisé plus d’une fois. Tout d’abord, en première année, Hermione n’a aucun mal à faire léviter sa plume. Elle en profite même pour donner la leçon à Ron en lui précisant d’appuyer sur le « gar » de « Wingardium » (du moins dans le livre, il s’agit du « o » de « Leviosa » dans le film).

Toujours en première année, Ron parvient enfin à en faire usage en levant et en faisant tomber la massue du troll sur celui-ci, l’assommant par la même occasion. Cinq points pour Gryffondor !

En deuxième année, bien que ce ne soit le cas que dans le film, Harry s’en sert pour mettre à portée de vue les muffins aux somnifères, à l’intention de Crabbe et Goyle.

Enfin, pendant la poursuite des « sept Potter » dans le dernier tome, le side-car de la moto d’Hagrid se détache, avec Harry dedans… Il utilise alors, « dans un geste désespéré », le sortilège de lévitation pour ralentir au mieux sa chute.

Il faut bien croire que ce sortilège peut s’avérer très utile. Autant bien le connaître car il peut en plus tomber aux épreuves du BUSE, l’examen en fin de cinquième année. Il sera alors demandé de connaître la formule à prononcer mais également la gestuelle à effectuer. Celle-ci diffère d’ailleurs entre les livres et les films. Sur le papier, il suffit de tourner la baguette à l’aide de son poignet. A l’écran, il faut la tourner puis l’abaisser. 

Dérivé

Certains n’ont même pas à se poser la question du geste de la baguette, puisqu’ils n’en ont pas, comme les elfes de maison ! D’un claquement de doigt, Dobby ne s’est pas gêné pour léviter et faire s’écraser le gâteau de la tante Pétunia. Cependant, Il est primordial de préciser qu’il ne s’agit pas du même type de magie, et encore moins de la formule « Wingardium Leviosa » qui est utilisée.

Et pour vous, à quoi vous servirait ce sort dans votre quotidien ?

Restez magiques et connectés pour en savoir plus sur d’autres sortilèges !

Crédit : Nicolas R., Plume de La Plume de Poudlard

Source :Harry Potter.fandom.com  https://bit.ly/3a8qMPF et Livres et films « Harry Potter »

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Tip!
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .