Sommes nous revenus au temps des guillotines ou de l’inquisition ? Tout semble le confirmer…

Sommes nous revenus au temps des guillotines ou de l’inquisition ? Tout semble le confirmer…

[SORTIE LITTÉRAIRE & BOYCOTT]

Sommes nous revenus au temps des guillotines ou de l’inquisition ? Tout semble le confirmer… 

Voilà une drôle d’époque que nous vivons, les réseaux sociaux ont donné la parole à quiconque pense avoir quelque chose d’intéressant à dire, qu’il soit légitime sur le sujet ou pas, si tu as envie de faire parler de toi, il te suffit de choisir le bon hashtag.

L’époque où les célébrités étaient intouchables n’est plus. Comme à l’époque des guillotine, et grâce aux réseaux sociaux, le peuple s’est octroyé le pouvoir de vie ou de mort et quiconque ne rentre pas dans le moule, et en devient la cible. Il est inutile de se défendre, tout ce que tu diras sera déformé et retenu contre toi. C’est ce que l’on appelle la “Cancel Culture”.

Toutes les raisons sont bonnes pour accuser n’importe qui de n’importe quoi. Et aujourd’hui, comme un nombre incalculable de célébrités, JK Rowling en est la victime.

L’annonce a été faite hier, le 5e tome de Robert Galbraith sera publié aujourd’hui et le synopsis a été dévoilé. Robert Galbraith est le nom d’emprunt de JK Rowling pour sa série de romans policiers qui depuis le début, connaît un franc succès.

Le problème c’est que dans ce synopsis, il est révelé que le tueur en série s’habille avec une robe de femme pour traquer ses victimes.

Il n’en a pas fallu plus pour que le hashtag #RIPJKRowling devienne tendance le 14 septembre dernier suivi d’un appel au boycott, d’un relent d’accusations transphobes, et d’insultes, toutes plus immondes les unes que les autres.

Certains médias comme The Telegraph ont eu l’audace de tirer des conclusions totalement aberrantes de ce synopsis; ils insinuent que l’auteure essaye de nous faire comprendre qu’il faut se méfier des hommes qui s’habillent en femmes. Quand d’autres disent carrément que, d’après JK Rowling, ces mêmes hommes ont des problèmes psychiatriques. 

Ne serait-on pas en train de mélanger transexualité et transformiste ?! Ce nouveau roman de JK Rowling ne parle pas de l’identité des genres, mais d’un déguisement qu’utilise un homme pour se travestir en femme. Cela n’a absolument rien à voir et JK Rowling n’attaque pas pour autant les transformistes.

Et si ce tueur en série portait un pantacourt ? Dirait-on que JK Rowling insinue que les hommes en pantacourt ont des problèmes psychiatriques ou qu’il faut s’en méfier ?

Twitter n’est plus, l’objectif premier de ce réseau social n’est plus… d’une plateforme communautaire rapprochant les internautes, aujourd’hui elle les divise. Une plateforme d’échange ? Twitter est devenu la cour d’un tribunal public où tout le monde peut devenir accusateur, juge et partie et où quiconque peut finir sur le poteau d’exécution.

Que cela n’empêche pas l’actualité du jour de se faire entendre : le 5ème tome de Robert Galbraith “Troubled Blood” est disponible dès aujourd’hui. Et nous, il nous tarde de le lire!

Où commander le livre : https://amzn.to/3c2v9NT 

Mika, plume de La Plume de Poudlard

sources : The Telegraph https://bit.ly/32z1HMA , Twitter

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .