Mérope Gaunt, la malheureuse

Mérope Gaunt, la malheureuse

[PERSONNAGE]

Mérope Gaunt, la malheureuse

La jeune Mérope Gaunt est née en 1907. Elle est la fille d’Elvis (en anglais Marvolo) Gaunt et la sœur de Morffin Gaunt. Nous ne savons pas qui est sa mère. Issue d’une famille de sang pur depuis de nombreuses générations, ayant eu beaucoup de consanguinité afin de garder la pureté de la race et de la descendance de Salazar Serpentard, elle vit avec son père et son frère qui ne sont pas stables psychologiquement et violents avec elle. Tout comme eux, elle parle le Fourchelangue, mais semble être une sorcière aux capacités magiques médiocres. Elle est asservie par son père et son frère, qui la brutalisent et passent leur temps à l’humilier et à la rabaisser. 

La jeune Mérope éprouve donc un manque immense de confiance en soi, ce qui ne l’aidera pas à développer ses capacités magiques, son père la traitant alors de Cracmol. 

Elle est décrite comme une jeune fille sans beauté, les cheveux ternes et raides, le visage lourd et les yeux ne regardant pas dans la même direction. Bien qu’issue d’une lignée remarquable (descendante de Salazar Serpentard et de Cadmus Peverell), sa famille est devenue très pauvre à force de dilapider leurs richesses et ils vivent dans une maison miteuse. Il semblerait qu’elle n’ait jamais été envoyée à l’école de Poudlard, car l’idée même qu’elle puisse côtoyer des élèves ne méritant pas d’aller à l’école (car issus de parents moldus) est intolérable pour le patriarche. De plus, ces faibles capacités magiques ne paraissent pas mériter d’être entraînées, et puis son père comme son frère sont incapables de s’occuper d’eux-mêmes pour gérer les repas et la maison. Mérope leur est plus utile en tant qu’esclave mais possède tout de même une baguette magique.

Cependant, la jeune Mérope grandit, et tombe amoureuse d’un Moldu, Tom Jédusor. Il passe régulièrement près de la maison de la famille Gaunt, il est issu d’une riche famille et très beau. La jeune fille passe son temps à le regarder. Son frère s’en aperçoit un jour et prévient son père en se moquant de d’elle. 

Elvis devient fou de rage et tente de tuer sa fille mais il est envoyé à Azkaban avec Morffin, un membre du ministère de la Magie étant intervenu à temps. 

Libérée du poids de sa famille, la jeune femme développe ses capacités magiques, suffisamment du moins pour créer un philtre d’amour puissant et ensorceler  l’homme qu’elle désire. En effet, son amour pour Tom Jédusor devient obsessionnel, bien que lui ne la remarque pas. Sa famille à lui dénigre la famille Gaunt, ces gens bizarres, violents et sans moyens. Grâce à ce philtre, Tom s’enfuit avec elle et Mérope vit quelques mois heureuse. Ils se marient et elle tombe enceinte peu après.

Cependant, cet amour factice ne lui suffisant plus, et se sachant enceinte, elle décide d’arrêter de donner le philtre à Jédusor, espérant qu’il l’aime vraiment pour qui elle est ou du moins qu’il reste pour le bébé qu’ils auront ensemble. Et puis, la Magie ne pouvant créer un véritable amour, elle espère que Tom ait de l’affection pour elle après ce qu’ils ont vécu ensemble.

Hélas pour elle, Tom s’enfuit dès les effets du philtre dissipés, pour retourner vivre chez ses parents, n’osant dire qu’il s’était senti ensorcelé de peur de passer pour un fou. Il nie néanmoins toute relation avec Mérope et ne cherchera jamais à la revoir, ni elle, ni leur futur enfant. 

Le cœur brisé, la jeune femme plonge dans une dépression profonde, errant dans les rues de Londres, mendiant pour survivre. Elle vend durant cette période pour quelques gallions seulement le médaillon de son ancêtre Salazar Serpentard qui était pourtant d’une valeur inestimable. Par ignorance ou par défi de cette sorcellerie responsable de tous ses malheurs depuis sa naissance ? 

La 31 décembre 1926, elle se rend dans un orphelinat moldu pour donner naissance à son fils. Elle demande à la gérante, Mme Cole, de nommer son fils Tom Elvis (Marvolo) Jedusor, le prénom et le nom du père de l’enfant, ainsi que le prénom de son père à elle. Un signe de son amour pour son propre père malgré tout ce qu’il lui a fait subir ? 

Mérope espère que son fils sera aussi beau que son père. Se tournant vers un orphelinat moldu plutôt que de trouver de l’aide auprès de sorciers,  (serait-ce un signe de son dégoût envers les gens aux capacités magiques ?), afin de laisser une chance à son fils de vivre comme un petit garçon moldu normal ?

La jeune Mérope serait morte cette nuit-là, peu de temps après avoir donné naissance à son fils. Personne ne sait ce qu’il adviendra de son corps. Mérope n’eut pas la force de vivre, elle se serait laissée mourir de chagrin, et ne se serait battue ni pour elle, ni pour son fils, qui ne connut donc pas l’amour maternel, comme a pu le vivre Harry grâce à Lily. 

Cependant, une théorie de fans pourrait faire tourner la balance. Une théorie folle. 

Lord Voldemort ne semble éprouver aucune affection envers qui que ce soit, hormis son serpent, Nagini, dont il en fait un Horcruxe.

Dans les Animaux Fantastiques 2, nous découvrons une jeune femme du nom de Nagini, une Maledictus. Une Malédictus étant forcément une femme (cela se transmet de mère en fille par le sang) pouvant se transformer en quelques secondes en animal puis retrouver forme humaine. Mais à la différence d’un Animagus, elle est obligée de se transformer de plus en plus régulièrement en animal, jusqu’à, un jour, ne plus pouvoir retrouver forme humaine. Les Animaux Fantastiques 2 se déroulent en 1926, année de naissance de Voldemort… 

Certains fans ont donc eu une théorie selon laquelle Nagini, qui parle Fourchelangue car se transformant en serpent, serait en réalité Mérope, la mère de Tom Jedusor. Certains points pourraient ne pas exclure cette théorie car pour survivre, Voldemort eut besoin de se nourrir du venin de Nagini (comme un enfant du lait de sa mère). Cela expliquerait aussi pourquoi nous n’avons pas d’informations sur la mère de Mérope, si celle-ci était également une Malédictus. Mérope ne serait donc plus la jeune femme faible et brisée de chagrin qui se laisse mourir, mais la mère se sachant incapable d’élever son enfant si elle doit se transformer de plus en plus fréquemment en serpent. Et laisser d’autres personnes élever son fils tout en le protégeant sous une autre forme…

JK Rowling n’a pas validé cette théorie, cependant elle a confirmé que le serpent Nagini était bien une Malédictus et non un serpent ordinaire. 

Nous attendons donc tous avec impatience le troisième volet des Animaux Fantastiques pour en savoir plus !

En effet, si cette théorie venait à se confirmer, cela remettrait alors toute l’image de Mérope en question !

Et vous, que pensez-vous de Mérope Gaunt ? Pensez-vous qu’il puisse y avoir un lien entre elle et Nagini ?

Sources : Première : https://bit.ly/2REQdEi, Harry Potter Fandom : https://bit.ly/3vagvw, Fredzone : https://bit.ly/3fzZsOe 

Julie K, hibou de la Plume de Poudlard 

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .