Les symboles dans Harry Potter : La marque des Ténèbres

Les symboles dans Harry Potter : La marque des Ténèbres

[ANALYSE]

Les symboles dans Harry Potter : La marque des Ténèbres.

La marque des Ténèbres — caractérisée par un serpent noué autour d’un crâne humain, lui sortant par la bouche comme recraché par la mort elle-même — est la signature du passage de Lord Voldemort ou encore de ses partisans, les Mangemorts. Cette marque hante les esprits des sorciers, notamment durant la première guerre, et inspire la peur. Celle-ci, qui nous tient au creux du ventre, nous saisit au moment de rentrer chez soi et de découvrir la marque flottante au-dessus de sa maison. Analysons ensemble la signification de cette marque.

Dans l’œuvre de J.K. Rowling, le serpent est associé à la maison Serpentard. Cet animal est l’emblème de son fondateur (Salazar Serpentard) ainsi que celui de son dernier descendant qui n’est autre que le Seigneur des Ténèbres lui-même. Les deux mages noirs usent de leur capacité à parler le Fourchelang afin de contrôler leurs serpents (le Basilic pour Salazar et Nagini pour Lord Voldemort). Ce dernier se réapproprie par la suite l’image du serpent pour créer son signe d’allégeance qui unit les mangemorts à leur Seigneur.

La marque des ténèbres apparaît dans le ciel grâce au sort Morsmordre qu’utilisent les Mangemorts pour signer leur passage, appeler leurs compagnons ou encore le Seigneur des Ténèbres lui-même. Ce sort forme la marque dans le ciel en donnant aux nuages un aspect vert-grisé qui rappelle la couleur de la maison Serpentard.

En ésotérisme, l’image du serpent symbolise l’éveil de la conscience, mais être conscient ne signifierait-il pas avoir conscience de sa mortalité ? La Genèse nous permet d’aborder la symbolique du serpent de telle sorte qu’il apparaît comme déterminant dans le processus d’émancipation et d’humanisation du couple adamique, et plus globalement de l’Homme (et de la Femme, cela va sans dire ^^). C’est en ayant cédé à la tentation du serpent que Adam et Eve se découvrent mortels. Mais contrairement à ce que l’on entend habituellement, c’est loin d’être un mal ou un fardeau. Car Eve, en écoutant la voix du serpent, inaugure ainsi la voie de l’intelligence et de la science, capable de s’insinuer et de circuler dans les resserres secrètes de l’entrelacs du monde. Or, J.K. Rowling a fait le choix d’associer le personnage le plus sombre de la saga à l’image du serpent. Pas étonnant, puisque le Seigneur des Ténèbres représente la conscience de la finitude, cause de son angoisse existentielle.

Mais une deuxième signification du serpent vient alimenter et renforcer sa symbolique : celle de l’Ouroboros, un serpent qui se mord la queue. Or, cette image représente précisément la non-acceptation de la disparition et le désir d’immortalité. Mais cette immortalité ne s’effectue pas sans une destruction au préalable. La symbolique de l’Ouroboros porte plusieurs actions en un seul acte. Car en se mordant la queue, le serpent dévore, détruit, crée et reconstitue ; cela à travers une consommation par autophagie métaphorique (le fait pour un être vivant de consommer une partie de son propre corps pour survivre).  

Cela ne vous rappelle-t-il rien? ¡ Eh oui ! Voldemort mutile lui aussi son âme par la création des Horcruxes dans le but d’atteindre l’immortalité. Tout comme le serpent se mordant la queue, le Seigneur des Ténèbres opte pour l’autophagie ouroborique pour demeurer à jamais égal à lui-même. 

Dernier parallèle avec l’Ouroboros, le sortilège Morsmordre signifie étymologiquement “mordre la mort”. L’idée se dégageant de cette étymologie est celle de la consommation de la mort. Le serpent noué autour du crâne humain serait la caricature de cette idée. L’emblème de cette sinistre marque serait l’allégorie de la signification étymologique du sortilège la faisant apparaître.

Le symbole du serpent révèle donc d’innombrables significations. Mais avant de conclure, je voudrais en ajouter une qui serait plus politique cette fois-ci. Le mouvement cyclique et éternel de l’ouroboros — représenté dans l’œuvre de J.K. Rowling par la Marque des Ténèbres — fait penser à cette célèbre citation de Winston Churchill : « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ». Elle fait référence aux horreurs et actes inhumains qui furent perpétrés durant la seconde guerre mondiale. Le mouvement sinueux du serpent qui se mord la queue et maintient le Seigneur des Ténèbres en vie — toujours égal à lui-même — n’est autre que l’amnésie chronique qui frappe les hommes, condamnés à revivre perpétuellement les mêmes guerres, les mêmes victoires et les mêmes défaites, ce depuis la nuit des temps et jusqu’au crépuscule de l’Humanité.

Voldemort est plus qu’un simple leader ou l’analogie de Hitler, il est la personnification de cette faiblesse inhérente à l’homme qui se perpétue de génération en génération.

Lord Voldemort reviendra indéfiniment à la vie tant que l’homme n’aura pas appris de ses erreurs, tant qu’il oublie chroniquement son passé. La terreur soumet les hommes à la servitude de leur propre pulsion et de leur soif d’absolu et de grandeur.

Enfin, comme le dit si bien notre cher Dumbledore : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. »

Même dans des circonstances des plus sombres, il reste une arme contre l’aliénation qui est plus puissante que tous les sortilèges : le rire . 

En parlant de rire, les jumeaux Weasley en sont la personnification même ! Saviez-vous qu’ils commercialisaient durant la seconde guerre des sorciers, des friandises portant le nom de “Marque des Ténèbres comestibles” dans leur boutique Farces pour Sorciers Facétieux ? Eh oui ! Rien de mieux que de prendre les affres de la vie avec légèreté 😉 Et vous ? Avez-vous d’autres théories sur la signification de la marque des ténèbres ?

Lyna, Sarah & Moony, de La Plume de Poudlard

Vidéo : Lumos pour un Moldu, HARRY POTTER – Guide symbolique à l’usage des Moldus #13 – La marque des Ténèbres, Youtube, 2020.

Texte de la vidéo : Bieck Jean Pierre Quentin, Harry Potter et le secret des alchimistes, L’Atelier d’axe, Paris, 2020.

Lien de la vidéo :

Lien du livre :  https://amzn.to/3mUAvAa 

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .