Le merveilleux conte de Beedle le Barde, une part de Vérité ?

Le merveilleux conte de Beedle le Barde, une part de Vérité ?

[PERSONNAGE]

Le merveilleux conte de Beedle le Barde, une part de Vérité ? 

Qui se souvient de ce conte de Beedle le Barde, raconté par Hermione chez la famille Lovegood ? Le conte des trois frères et des reliques de la mort ? 

Conte, ou personnes ayant existé dans le monde de notre sorcier préféré? Les avis diffèrent, mais découvrons les frères Peverell. 

Revenons sur cette histoire, celle de trois frères arrivant au bord d’une rivière trop dangereuse et profonde pour être traversée. Ils s’unissent donc ensemble pour créer un pont, seulement en le traversant, ils rencontrent la Mort, furieuse que ces hommes n’aient péri comme tant d’autres en essayant de franchissant sa rivière. Elle met au point un plan diabolique en faisant semblant de féliciter les frères pour leur survie et leur propose à chacun un cadeau, dont l’objectif de récupérer leur âme par la suite.

C’est ainsi que le frère aîné, Antioche Peverell, né dans les années 1200, demande une baguette, la plus puissante du monde. Il estime en effet mériter une baguette digne de lui, qui a vaincu la Mort elle-même, une baguette invincible. 

La Mort lui confectionna donc la baguette de Sureau, à partir d’un sureau trouvé au bord de la rivière. Cependant, une théorie selon laquelle les trois frères seraient à l’origine même des reliques de la Mort  vient déranger cette histoire. Nous savons que la baguette de Sureau contient un crin de Sombral, ce qui n’est pas exposé lors de la création de la baguette si elle a été faite par la Mort elle-même. 

Mais revenons à Antioche. Nous savons peu de choses sur lui, hormis que c’est un sorcier au sang pur, très bagarreur, qui se vengea, avec sa nouvelle baguette, de ses ennemis. Cependant, le fait de passer son temps à se vanter de son invincibilité, et surtout, en précisant que cette force lui venait de cette baguette donnée par la Mort elle-même, lui fut fatal. En effet, un autre sorcier la lui vola durant la nuit, puis lui trancha la gorge. Nous ne connaissons pas la date précise de sa mort. Ce fut le premier frère à être récupéré par la Mort. Nous ne savons pas non plus s’il eut des descendants. Sa baguette fut donc transmise d’assassins en combattants, jusqu’à arriver à Grindelwald, puis à Albus Dumbledore. 

Le deuxième frère au sang pur, Cadmus Peverell,né peu de temps après le premier, voulu humilier la Mort, en lui demandant un objet capable de faire revenir ceux qu’elle avait arraché à la vie. Elle ramassa donc une pierre et la façonna pour en faire la Pierre de Résurrection. Il décida alors de ramener une jeune fille dont il était épris dans sa jeunesse, mais celle-ci avait laissé son âme dans les limbes. Il en fût si attristé qu’il se suicida. Un deuxième frère revint alors à la Mort. 

Bien qu’il soit épris de cette jeune femme avec qui il n’avait pas eu le temps de se marier, il eut certainement un enfant avec une autre avant sa rencontre avec la Mort. 

En effet, la pierre de résurrection fut transmise à ses descendants, comme nous pouvons le voir dans les tomes de Harry Potter, lorsque Harry découvre avec Dumbledore les souvenirs de Tom Jedusor, parti voir sa famille de sorcier. Lorsque Elvis Gaunt, le grand-père maternel de Voldemort, lui montre sa bague, Voldemort la lui vola en pensant qu’il s’agissait d’un simple bijou de famille. Il est persuadé d’être le descendant de Salazar Serpentard (à juste titre). Cependant, la bague était ornée d’une pierre noire… La pierre de résurrection ! Voldemort serait donc également un descendant du deuxième frère Cadmus Peverell, mais n’a jamais su qu’il s’agissait de cette pierre, car il se servit de cette bague pour en faire un Horcruxe. En lui montrant sa bague, Gaunt ne sous-entendait pas être le descendant de Serpentard mais bien de Cadmus Peverell, le deuxième frère ayant humilié la Mort.

Le troisième frère, le plus jeune, Ignotus Peverell, ne faisait pas confiance à la Mort. Il lui demanda donc un moyen de quitter l’endroit sans que la Mort ne puisse le suivre. La Mort lui remit donc à contre-cœur un morceau de sa propre cape, une cape d’invisibilité. Ignotus est né le 12 juillet 1214 à Godric’s Hollow. Quand il fut âgé, il transmit la cape à son fils, avant de rejoindre la Mort comme une amie, le 19 mai 1292. 

Le fils d’Ignotus, n’ayant pas eu de descendant masculin, transmit alors la cape à sa fille aînée, Iolanthe. Celle-ci se maria avec Hardwin Potter, et demanda à son mari que la Cape d’Invisibilité de sa famille soit transmise selon la tradition, à chaque premier héritier de la nouvelle génération et qu’elle soit gardée secrète. 

Potter, Potter… ça ne vous dit rien ? 

Pour l’anecdote, J.K. Rowling a informé s’être inspirée d’un des Contes de Canterbury pour Le Conte des trois frères : Le Conte du vendeur d’indulgences.

Alors, que pensez-vous de ce Conte de Beedle le Barde et de ses personnages ? 

Julie K, hibou de La Plume de Poudlard

Sources : Harry Potter Fandom : https://bit.ly/33Cik9A, https://bit.ly/2R9FoKl, https://bit.ly/2GVe1ym, https://bit.ly/3vYiww9, https://bit.ly/3vVQnWu, https://bit.ly/3obX2sT 

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .