Gilderoy Lockhart, le narcissique qu’on adore détester !

Gilderoy Lockhart, le narcissique qu’on adore détester !

[PERSONNAGE] 

Gilderoy Lockhart, le narcissique qu’on adore détester !

“Je connais le contre-sort qui lui aurait évité ça”.

Cette phrase vous hérisse le poil ? Il y a de quoi car elle est prononcée par l’un des personnages les plus antipathiques de la saga, Gilderoy Lockhart ! 

Présent dans le second opus, Harry Potter et la chambre des secrets, ce personnage est interprété par l’acteur Kenneth Branagh. 

Sorcier de sang mêlé de par sa mère sorcière et son père moldu, Gilderoy Lockhart est le seul de sa fratrie à développer des prédispositions pour la magie. Entouré par 2 sœurs cracmols, il sera le chouchou de sa mère, ce qui ne l’a certainement pas aidé à devenir modeste. 

Car oui, nous aimerions vous dire que Lockhart était humble et altruiste lors de son enfance et que son comportement narcissique résulte d’un profond traumatisme mais il n’en n’est rien… Il a toujours eu une haute estime de lui-même (très supérieure à celle qu’ il accorde aux autres) et a toujours été très vaniteux. 

Lors de son arrivée à l’école et devant l’ambition dont il fait preuve, le Choixpeau hésite d’abord à l’envoyer à Serpentard. Finalement, extrêmement brillant et intelligent, il intégrera la maison des aigles où il fera toutes ses études. 

Le jeune Serdaigle était déjà en recherche perpétuelle d’attention et de célébrité. Il fera apparaître, par exemple, son visage dans le ciel et s’enverra le jour de la Saint Valentin 800 cartes par hiboux (obligeant tout le monde à fuir la grande salle envahie d’excréments). Et ce n’est qu’un petit échantillon de ses frasques narcissiques de l’époque… Côté études, Lockhart aurait pu devenir un très bon sorcier. Cependant sa vanité lui portera à nouveau préjudice, puisqu’il ne s’investit que dans les matières où il peut exceller et devenir le meilleur. Ce qui fera de lui un piètre sorcier.

Gilderoy développe cependant une parfaite maîtrise d’un sort en particulier : le sortilège d’amnésie. Extrêmement charmeur, il parvient à faire parler les plus grands sorciers de leurs exploits. Par la suite, il leur efface la mémoire afin de s’attribuer le mérite de leurs prouesses. Il raconte ensuite ses “aventures” dans des livres, qui deviendront des best seller. L’écrivain obtient ainsi la célébrité qu’il désirait tant ainsi que des titres (dont il adore se vanter) : Ordre de Merlin, troisième classe, membre honoraire de la Ligue de Défense contre les Forces du Mal et cinq fois lauréat du sourire le plus charmeur, par le magazine Sorcière-Hebdo. Car oui, vous vous doutez bien que pour avoir un succès pareil, Lockhart n’est pas un ogre des montagnes… Véritable bellâtre, il a un sourire à faire pâlir les stars de cinéma, les yeux bleus et les cheveux blonds, ondulés. On comprend mieux comment il a su conquérir le cœur de ces dames (dont Molly Weasley et Hermione Granger qui font preuve, ce qui est assez rare de leur part, d’un cruel manque de discernement à ce sujet).

Mais notre paon (animal dont il utilise la plume pour signer ses autographes et symbole de vanité) n’a pas réussi à duper tout le monde. Connaissant certaines de ses victimes et afin de prouver au monde entier sa duperie, Dumbledore lui propose un poste à Poudlard avec le meilleur argument pour le convaincre : enseigner la défense contre les forces du mal au jeune sorcier le plus célèbre du monde magique.

Imbu de lui-même, il impose ses propres livres comme support de cours, des portraits de lui accrochés aux murs de la salle de classe et un questionnaire sur sa vie pour évaluer le niveau de ses élèves.

Mais son incompétence va commencer à se révéler lorsqu’il lâche des lutins de Cornouailles dans sa classe qu’il est incapable de dompter, il s’enfuit en laissant le trio s’en occuper (très courageux en prime!). Par la suite, lorsqu’ Harry s’est cassé le bras lors d’un match de Quidditch, il essaya de lui réparer mais lui a tout simplement enlevé les os (ce qui mettra très en colère l’infirmière de l’école et vaudra une nuit très douloureuse à notre jeune héros). 

Il se positionne, également, en mentor face à Harry (à son plus grand désespoir) voulant lui apprendre à gérer sa célébrité car “ La célébrité ne peut donner que ce qu’elle a Harry. N’oublie jamais ça.” (vous n’avez rien compris ? Nous non plus…)

Ne supportant plus son arrogance, il est sollicité par le personnel de Poudlard pour retrouver Ginny Weasley (enlevée par Tom Jedusor). Sa lacheté n’ayant d’égale que sa vanité, il s’apprête alors à prendre la fuite mais est rattrapé par Harry et Ron. Il subtilise la baguette de Ron et veut effacer la mémoire des deux jeunes Gryffondors. Or la baguette est défectueuse et le sort se retourne contre lui. Lockhart devient totalement amnésique, piégé par son sortilège fétiche. Il sera alors interné à vie à l’hôpital Sainte Mangouste où il recroisera nos héros quelques années plus tard sans les reconnaître.

Et oui, Gilderoy Lockhart est loin d’être bête et a su utiliser son intelligence afin de parvenir à son but : la célébrité ! Il devra sa perte, à ce qui l’a amené au sommet, son orgueil et sa prétention.

Un personnage qui ne laisse pas indifférent !

Et vous que pensez vous de lui ? 

“ Incroyable ! On dirait de la magie !”

Crédit : Coralie, Plumette de La Plume de Poudlard

Sources : méchants-fr : https://bit.ly/3sLPiOT , Harry Potter Fandom : https://bit.ly/3tKiGGG 

Tu as aimé cet article ?
Dis le nous en cliquant sur "J'aime cette page"...
Ou en nous laissant un petit pourboire 🙂 Soutenez La Plume de Poudlard sur Tipeee
Rejoignez la discussion

Devenez contributeur

En devenant « TIPEUR » de La Plume de Poudlard, Vous allez être au cœur de l’action en nous suivant au plus près. Bénéficiez de contreparties exclusives et devenez acteur de cette aventure !

Instagram

Instagram has returned empty data. Please authorize your Instagram account in the plugin settings .